Aujourd’hui, vous allez réaliser une simple action qui permettra de redonner le sourire à notre tendre planète. Fini les newsletters polluant notre boîte mail, notre organisation et principalement notre Terre…

 Pourquoi nettoyer ses mails ?

Dans le monde environ 290 milliards de mails sont envoyés, sans compter le nombre de spams reçus…  Cette action rapide entraine des représailles instantanées sur notre planète.

Comment ?

C’est simple lorsqu’on envoie ou reçoit des mails, une grande quantité de dioxyde de carbone est rejetée dans l’air. Dites-vous qu’un mail envoyé équivaut à environ 10 grammes de CO2. Ce sont les data centers qui stockent toutes vos données en intégrant vos mails, cela dope la consommation de l’électricité et renforce donc la pollution atmosphérique.

Nous sommes beaucoup trop nombreux à négliger les spams, les newsletters publicitaires reçues. En effet aujourd’hui, les boîtes mails telles que Gmail, Outlook, trient pour nous ce type de courriers indésirables, en les regroupant dans des catégories distinctes, par exemple « promotion » pour les newsletters. Cela nous garantit une boîte mail principale moins polluée par l’excès de courriers électroniques.

Le problème est que nous en oublions de trier ces mails pour les supprimer, ainsi de réduire l’empreinte de carbone.

Mais ne vous inquiétez tout ça c’est fini, nous vous donnerons de nouveaux petits réflexes à avoir 😊

Les réflexes pouvant sauver la planète

A vous de jouer :

  • Supprimez régulièrement vos courriers indésirables, sans oublier de les vider de la corbeille
  • Supprimez vos brouillons oubliés
  • Dès que vous recevez une pièce jointe, enregistrez-la sur votre ordinateur et supprimez-la
  • Téléchargez « cleanfox», une application gratuite, qui permet à tous ceux qui n’ont pas le temps, de disposer d’un outil faisant le travail à votre place. Cleanfox se chargera de repérer les courriers indésirables, et vous proposera soit de les supprimer définitivement soit à la fois de les supprimer et de vous désabonner. Puis par la suite vous pourrez voir la quantité de carbone épargnée, c’est vraiment satisfaisant.

Qui aurait pensé que nettoyer sa boîte de mail protégerait la nature ?

La balle est dans votre camp.